DIY - Réaliser une pochette de classeur à compartiments

by - avril 09, 2020

Aujourd'hui, je vous propose un petit DIY ! 

Cet article n'est pas du tout dans la veine de ce que je publie d'habitude mais vous avez été nombreux à me demander sur instagram comment je faisais mes pochettes à compartiments !

En tant qu'ortho, et comme beaucoup d'entre nous, j'adore les travaux manuels. J'aime créer du matériel pour mes patients mais j'apprécie aussi de le réaliser moi-même ! 

En ce moment, avec mes collègues, nous travaillons autour des pictogrammes. Nous nous sommes donc retrouvées avec des dizaines de petites cartes à devoir ranger de façon (si possible) organisée !

L'option retenue étant de les trier dans un classeur en utilisant des pochettes à compartiments. Jolie idée qui présente quand même un gros défaut : son prix ! Ce genre de pochette coûte plutôt cher... Donc je me suis lancée dans la création maison ! Et je vous livre aujourd'hui mes petits secrets !



En effet, quand on se lance dans la réalisation de pochettes à compartiments un problème majeur se pose : celui de la rigidité ! Le poids des cartes plie les pochettes et les fait s’effondrer... 
Pour éviter d'en arriver là deux astuces :

  • Utilisez des pochettes plastiques épaisses et rigides (je n'ai pas de marque de référence mais évitez les pochettes trop bon marché, optez pour des pochettes de qualité qui sont souvent plus épaisses !)
  • Ajoutez une feuille cartonnée au milieu pour gagner encore en rigidité et en maintien !
Le gros point noir de ce DIY est la nécessité d'utiliser une machine à coudre ! Mais si vous n'en avez pas, faites comme mes collègues, trouvez la personne de votre entourage qui pourra passer en couture vos pochettes une fois que vous les aurez préparées !

On se lance ? 

Etape 1 : Réunir le matériel 
  • Une pochette plastique 
  • Un morceau de carton format A4 
  • Une feuille cartonnée (ici ma feuille verte) 
  • Une feuille de brouillon (ici ma feuille bleue) 
  • Une règle
  • Un crayon à papier 
  • Un cutter 
  • Une machine à coudre


Etape 2 : Préparer un gabarit

Sur une feuille de brouillon on va commencer par dessiner les cases de notre pochette à compartiments. Je choisis de réaliser une pochette avec 6 compartiments que je dessine ainsi sur ma feuille de brouillon (ici ma feuille bleue).

Bien évidemment, vous pouvez réaliser toutes sortes de pochettes avec cette technique et modifier votre gabarit à loisir !




Etape 3 : Ajouter les emplacements des ouvertures 

Une fois la pochette réalisée, il faudra pouvoir accéder à chaque case indépendamment.
Je vais donc réaliser des ouvertures à 5 mm du haut de chaque case. 
Je dessine sur mon gabarit l'emplacement de toutes mes ouvertures.



Etape 4 : Glisser le gabarit et le carton dans la pochette

On va ensuite découper les ouvertures. Pour cela, je prends ma pochette plastique et je glisse à l'intérieur : mon morceau de carton + ma feuille de brouillon sur laquelle j'ai tracé mon gabarit.

Je fais attention de bien enfoncer mon gabarit jusque au bas de la feuille ! C'est important, avec l'épaisseur du carton, la feuille a tendance à remonter et ces quelques millimètres presque imperceptibles peuvent créer une différence gênante par la suite...


Etape 5 : Découper les ouvertures 

Avec un cutter, je viens découper des fentes au niveau des ouvertures que j'ai dessinées. Le carton me permet de ne pas découper le verso de ma pochette plastique en même temps que le recto !


Etape 6 : Préparer la feuille cartonnée

Je prends ma feuille cartonnée (ici ma feuille verte). Et je trace à nouveau mes cases.

Juste les cases, pas les ouvertures ! 

Puis je la glisse dans ma pochette plastique.

Normalement, les ouvertures réalisées sur la pochette plastique doivent tomber tout juste 5 mm en dessous des cases dessinées sur la feuille cartonnée. 

Etape 7 : Coudre 

On vient réaliser une couture sur les traits pour fermer nos compartiments et on coupe les fils !

Personnellement, et à la demande de mes collègues maladroites, j'ai choisi de fermer également le haut de la pochette pour limiter les dégâts en cas de renversement de classeur ! 







Etape 8 : Se satisfaire et se congratuler !

C'est terminé, il ne reste plus qu'à remplir les compartiments et à profiter d'un rangement aussi pratique !



*  *  *  

Le petit + : J'ai imprimé mes feuilles cartonnées au dos pour indiquer ce qui se trouve dans chaque compartiment et faciliter les recherches ! 

*  *  *

Ça vous plaît ? Vous voulez plus de photos ? Suivez-moi sur instagram !

Envie d'en découvrir plus ?

1 commentaires